• Kotaku - Miiverse dans le noir total.

    Article original de Kotaku. Traduction par Unpost et corrigé par Gumiya.


    [Miiverse est censé de représenter un réseau social pour enfants et pour adolescents. Mais il y a un doute.]

    Sur Miiverse, ce réseau social créé par Nintendo, vous pouvez publier vos messages à partir d'une console de la famille Nintendo 3DS ou sur la Wii U. Les utilisateurs peuvent dessiner, lancer une discussion ou écrire sur un journal, même depuis le jeu ! Ces messages seront vus par tout le monde, Les utilisateurs peuvent aussi mettre des ouais à un message qui leur plait, comme Facebook et leur "j'aime" et le commenter. Les administrations sont là pour réglés les problèmes tout contenus inappropriés ou choquants, d'où vous apercevez des choses ne sont censés pas être là. En parlant de choses suggestives, voir même sexuelles, Nintendo n'est pas là pour laisser ces genres de messages dans son magnifique ambiance familiale.

    Ces types de messages ont vu une résurgence avec la sortie du jeu de tir, Splatoon. Pas surprenant à voir, les femelles ou les mâles Inklings et leurs tentacules auraient-ils joué un rôle adulte dans la culture pour les nerds ?  Peu de temps après sa sortie, la pornographie s'installe déjà dans la place de Chromapolis, et ceci n'est pas une question de temps pour être bannir de Miiverse avant même de commencer une partie de match. Les Inklings ont 14 ans et cela n'est pas normal pour certains.

    Il y en a d'autres messages de ce genre sur Miiverse qui flottaient autour, et sans surprise. Les joueurs s'inquiètent pour l'avenir de la communauté et pensent qu'elle risque de finir comme dans la Boite aux Lettres de Nintendo (Elle a fait son come back en 2016). Mais heureusement que la communauté est préservé afin que les administrations vérifient certains messages qui apparaissent pour les signaler en cas d'infraction.

    Retournons dans le passé, les efforts de modération de Miiverse n'ont pas toujours été suffisants: certaines personnes ont vu la nature stricte du Miiverse. Vers été 2014, The Bard, un célèbre artiste, a commencé le mouvement connu sous le nom de "Miiverse After Dark" parfois accompagné d'un hashtag au début du mot "Miiverse". Le but était de bombarder l'une des communautés de Miiverse avec les images (Ou fanarts provenance d'autres sites, NDLT) obscènes des personnages de Nintendo, pendant les administrateurs sont moins susceptibles d'être en ligne. Selon le wiki non-officiel de Miiverse, ces publications génèrent parfois des compétitions avec d'autres utilisateurs de Miiverse pour voir qui pourrait dessiner son personnage à l'image de la sexualité en obtenant le plus de commentaires et de ouais.

    D'autres utilisateurs se sont rejoint à cette partie mais Bard a gagné en particulier l'infamie grâce au M.A.D. Cependant, cette attention a eu un coup. Il ne fallut pas longtemps avant son compte ne soit interdit d'accès. Sans surprise, un certain nombre d'autres comptes Bard ont pris sa place. Certains ont prétendu être la même personne et ont continué à publier des images suggestives similaires avec des comptes qui avaient tous des icônes de Mii similaires, probablement dans une tentative de convaincre les autres de leur légitimité.

    Certains étaient clairement des copains essayant de faire l'attention. Que ces comptes appartiennent ou non au Bard original qui a commencé la tendance, à partir de cette écriture, il existe plus d'une douzaine de comptes Bard qui ont été interdits à Miiverse pour avoir affiché des images sexuelles; vous pouvez voir encore des articles, mais toutes les informations utilisateur réelles a été effacé.

    Si certains comptes appartiennent à l'original Bard, il peut très bien être la personne la plus bannie sur les utilisateurs de Miiverse. Le wiki de Miiverse estime qu'il a été banni au moins 40 fois, c'est un peu exagéré. Dans un article de Miiverse, un utilisateur de Bard a déclaré qu'il envisageait de faire un jeu Wii U dans une tentative d'obtenir un compte Miiverse vérifié. L'espoir était que Nintendo n'interditait pas un développeur, ce qui lui permettrait d'approfondir Miiverse After Dark. (Apparemment ce plan a été abandonné, NDLT)

    Pour l'instant, il n'y a pas d'efforts concentrés comme Miiverse After Dark, mais il y a encore des comptes Bard ici et là. Mais comme nous l'avons vu avec Splatoon, les gens n'attendent pas un hashtag pour tenter de fouiller du matériel sexuel sur le réseau social sain de Nintendo. Heureux et sain, même si le Miiverse l'est, il aura probablement toujours un côté sombre.